Accueil - SGO en bref - Services - Diffusion - Outils - Congrès 2012
Chroniques de la SGO

Diffusion > Chroniques

Chronique de la SGO

Les Picher dit lamusette

Texte de .
Chronique réalisée en collaboration avec la Société de généalogie de l`Outaouais, Inc., parue le 27 janvier 1992

Pierre Picher dit Lamusette: bigame, sans le savoir

Les Piché d’Amérique ne sont pas issus d’un ancêtre unique puisque deux porteurs de ce patronyme se laissèrent conquérir au XVIIe siècle par l’idée de venir tenter leur chance en cette terre remplie de promesses qu’était la Nouvelle-France. Les deux, même s’ils étaient originaires de la même région, le Poitou, n’étaient pas apparentés. Ils se nommaient Pierre Picher dit Lamusette et Jean Pichet dit Pégin. Attardons-nous aujourd’hui sur le premier né à Faye-la-Vineuse le 18 août 1632, fils de Pierre et Anne Piant (Piaut, Pinot); il épouse Marie Lefebvre dans sa région natale. Préférant s’acclimater à sa nouvelle terre d’adoption avant de faire venir son épouse, c’est seul que Pierre s’embarque sur un voilier à destination de Québec.

En 1662 on le retrouve dans la seigneurie de Sillery s’initiant au travail de la terre, même s’il est chapelier de métier. Ayant aprris de son frère Louis le décès de son épouse demeurée en France, Pierre se lie d’amitié avec Catherine Durant, jeune fille du Roi nouvellement débarquée dans la colonie, et l’épouse le 25 novembre 1665. Un an plus tard, le jeune défricheur loue une concession pour trois ans à la côte St-Michel, toujours en la seigneurie de Sillery et s’y installe avec sa femme et son premier fils, Jean-Baptiste. En 1668, un deuxième fils voit le jour. Le bail terminé, et convaincu qu’il est plus profitable de défricher et ensemencer sa propre terre, Pierre achète une concession de deux arpents de front sur quarante de profondeur à la seigneurie de Dombourg; c’est là que naissent les six autres enfants du couple.

L’année 1671 réserve à la famille Picher une très mauvaise nouvelle. En effet, Pierre apprend d’un compatriote nouvellement arrivé de France que Marie Lefebvre, sa première épouse qu’il croyait morte, est bel et bien vivante. Il décide de consulter nul autre que Mgr Laval. Ce dernier étant justement sur le point de partir pour la mère patrie, promet de lui donner des nouvelles. À son retour, l’évêque de Québec confirme à Pierre l’incroyable nouvelle et lui conseille de passer en France pour aller chercher sa femme.

Mais, heureusement pour lui, malheureusement pour elle, Marie ne peut souffrir le long périple de la traversée en mer. Déclaré bigame deux ans plus tôt, Pierre revient donc à Québec sans femme, sa première union ayant été rompue par la mort de Marie Lefebvre, la seconde ayant été annulée pour avoir été contractée alors que Marie était encore vivante. Son mariage avec Catherine Durant est alors réhabilité. En novembre 170l, ils achètent une vouvelle terre dans la seigneurie de Boucherville. Pierre décède en 1713. (A suivre le 10 février 1992)

La lignée Piché


France

Pierre I Piché ou Picher dit Lamusette
 

De St-Georges de Aye-la-Vineuse, évêché de Poitiers, (aujourd’hui Indre-et-Loire)
Anne Pinot (Piaut)

I
Pierre II Piché ou Picher dit Lamusette
 
1er mariage
Marie Lefebvre

CANADA

I

 
2e mariage: 25 novembre 1665(annulé)
N.D. de Québec, Qc
Catherine Durant

I

 
2e mariage:réhabilité en 1701
Catherine Durant

II
Adrien Piché
 
22 novembre 1694
Neuville, Qc
Elisabeth Léveillé

III
Pierre III Piché
 
24 juillet 1724
Cap-Santé
Scholastique Lesage

IV
Pierre IV Piché
 
10 janvier 1752
Cap-Santé
Angélique Gignac

V
Pierre V Piché
 
1er mariage: 2 février 1778 2 février 1778
Neuville, Qc
M.-Anne Lafrance

V

 
9 août 1790
Cap-Santé, Qc
Marie Morisette

VI
Pierre VI Piché
 
15 juillet 1805
Ste-Thérèse de Blainville, Qc
Thérèse Vandry (Beaudry)

VII
Charles Piché
 
27 janvier 1846
St-Martin de l’Ile Jésus,Qc
Anastasie Lavoie

VIII
Pierre-Paul Piché
 
1er mariage:(registres incendiés)
Notre-Dame de Hull, Qc
Agnès Bélanger

VIII

 
2e mariage: 28 juin 1899
Notre-Dame, Montréal, Qc
Rose-Virginie Lavoie

IX
Eugène Piché
 
16 février 1920
Notre-Dame, Ottawa, Ont
Marguerite Valiquette

X
Roger Piché
 
2 juillet 1949
Ste-Anne, Ottawa,Ont
Thérèse Thériault